Après la partie plus rituelle, banquet au palais impérial de Tokyo à l’occasion de la cérémonie du “Daikyo no gi“.