Voici la carte postale de Bantry House par Menthe. “Au fond de la baie de Bantry  sur la côte sud-ouest irlandaise, avec les Caha Mountains à l’horizon, Bantry House est une vaste demeure géorgienne dominant la rade.

Bâtie vers 1710 par Samuel Hutchinson, cette demeure aux façades grises rehaussées de briques rouges est rachetée en 1750 par Richard White, 1er comte de Bantry. Elle appartient actuellement à la famille Shewell-White, descendante des comtes de Bantry par la lignée féminine.

Les jardins créés par le 2ème comte de Bantry, qui a beaucoup voyagé, et son épouse Mary, sont inspirés des jardins italiens, notamment le jardin Boboli à Florence. L’unité des lieux, des matériaux, du style est évidente. A l’arrière de la maison, les jardins s’élèvent en 5 terrasses et après avoir franchi une centaine de marches, on peut admirer la magnifique Baie de Bantry.


L’intérieur de la maison abrite une importante collection privée de meubles et objets d’art constituée par le 2ème comte au cours de ces très nombreux voyages. On y trouve des pièces achetées à partir de la dispersion des biens du roi Louis Philippe dont les tapisseries d’Aubusson dans la Rose Room qui auraient été réalisées pour le mariage de Louis XVI  et Marie-Antoinette, tapis de la Savonnerie, dans la salle à manger, ornée des portraits du roi George III de Hanovre et de la reine Charlotte est exposée leur collection de vaisselle Staffordshire Ironstone.


De nombreux autres objets du monde entier sont dispersés dans le hall, le salon, les chambres à coucher.


3 panneaux de sol en mosaïque achetés à Naples, semblables à ceux découverts à Pompéi.


Bantry House a aussi été un point stratégique lors de l’attaque de Theobold Wolfetone en faveur d’une république irlandaise en 1796, par l’installation de postes de guêts, côté baie, par Richard White pour repousser l’invasion des bateaux alliés français.”