S.A.R. la princesse Esméralda de Belgique entourée de S.E.Mme Yang Yanyi, Ambassadeur de la Mission de la République populaire de Chine auprès des Communautés européennes (à sa gauche) et de la délégation de la Fédération Belge de Qigong de Santé ainsi que des professeurs chinois
S.A.R. la princesse Esméralda de Belgique entourée de S.E.Mme Yang Yanyi, Ambassadeur de la Mission de la République populaire de Chine auprès des Communautés européennes (à sa gauche) et de la délégation de la Fédération Belge de Qigong de Santé ainsi que des professeurs chinois

A la mission chinoise auprès de l’Union Européenne a eu lieu une cérémonie d’ouverture de la session de Nei Yang Gong (le Qigong médical de l’hôpital de Beidaihe en Chine). Le Qi Gong est une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise. Il se définit comme une “gymnastique de l’énergie” qui associe des
mouvements lents, des postures statiques et des massages. La princesse Esmeralda de Belgique, présidente d’honneur de la Fédération belge de Qigong de santé, assistait à l’événement.

L’ambassadrice de Chine ne manqua pas d’évoquer avec la princesse le souvenir d’un voyage (controversé à l’époque) de sa grand-mère la reine Elisabeth en Chine. La Mission Chinoise a demandé à la Fédération belge de Qigong de contribuer aux festivités organisées en 2015 à Bruxelles à l’occasion des 40 ans d’échanges culturels entre la Chine et l’Union européenne. (Merci à Christophe- Copyright photo : Violaine Le Hardÿ de Beaulieau)