Tout au long de son règne, la reine Victoria prisa l’aquarelle et aima que les divers épisodes de sa vie soient immortalisés par de nombreux artistes grâce à cette technique. On voit par exemple ici Victoria et son époux débarquant à Guernesey en 1846 sur cette toile de Paul Jacob.

Une exposition va regrouper les aquarelles les plus évocatrices,essentiellement tirées des archives royales. “Victoria & Albert : our lives in watercolour” sera présentée à la Laing Art Gallery de Newcastle l’été prochain puis continuera sa route au Poole Museum (Dorset) à l’automne avant d’arriver à la Wolverhampton Art Gallery au printemps 2020. (merci à Bertrand Meyer)