C’est une véritable tragédie pour la famille de Wurtemberg que le décès accidentel du duc héritier Frédéric âgé de 56 ans. Le duc de Wurtemberg et la princesse Diane de France ont des relations très proches avec leurs enfants et petits-enfants même si tous ne vivent pas à Althsausen. Leur fils aîné associé à la gestion de l’important patrimoine familial était en revanche proche d’eux y compris géographiquement.

Le duc Carl qui a dû faire face à de graves ennuis de santé, savait qu’il pouvait pleinement s’appuyer sur son héritier. En 1993, le duc héritier avait contracté une prestigieuse union conformément à son rang en épousant la princesse Marie de Wied alors âgée de 19 ans. Un mariage organisé par la princesse Diane de France, duchesse de Wurtemberg dans les moindres détails et qui vit défiler de nombreux membres du Gotha du grand-duc héritier Henri et la grande-duchesse héritière Maria Teresa de Luxembourg, en passant par des membres de la famille impériale d’Autriche, le prince Michel de Grèce ou encore l’infante Elena.

Ce 13 novembre 2018, le couple aurait célébré ses 25 ans de mariage. Trois enfants sont nés : Wilhlem en 1994, Marie Amélie en 1996 et Sophie-Dorothée en 1997. De nature bien plus réservée que sa belle-mère la princesse Diane, la duchesse héritière Marie a veillé sur l’éducation de ses enfants en partie en Angleterre.

Elle accompagnait son époux lors d’événements du Gotha. Le duc et la duchesse de Wurtemberg tous les deux très populaires dans le land de Bade-Wurtemberg, associaient le couple héritier lors des hommages et réjouissances.

On connaît la fibre artistique de la duchesse de Wurtemberg qui recevait des “commandes” de ses petits-enfants. Elle avait ainsi créé des anges dont l’un pour sa petite-fille Marie Amélie. Malgré leur propre chagrin, le duc et la duchesse de Wurtemberg seront de précieux soutiens pour leur belle-fille la duchesse héritière Marie et leurs trois petits-enfants suite à cette perte cruelle.

 

 

Le duc héritier Frédéric était né le 1 juin 1961 à Friedrichshafen sur les bords du lac de Constance. Il était l’un des 40 petits-enfants du comte et de la comtesse de Paris. Il est le troisième d’entre eux à décéder après le prince Louis-Philippe, fils du prince Thibaut et de la princesse Marion (très proche de sa belle-soeur la princesse Diane) et le prince François.

Comme déjà indiqué, le duc de Wurtemberg est une personnalité très appréciée et respectée en Allemagne. Les condoléances affluent de toutes parts depuis l’annonce du décès du duc héritier. Parmi ces condoléances, certainement déjà celles de membres du Gotha proches de la famille comme le roi Juan Carlos d’Espagne, l’infante Elena, le roi Siméon de Bulgarie, le prince Michel de Grèce, la famille de France,…

Pour la duchesse de Montpensier, née Marie Thérèse de Wurtemberg et le duc de Vendôme qui ont déjà eu la douleur de perdre un fils et frère en la personne du prince François, c’est un nouveau deuil cruel en quelques mois. La famille de Wurtemberg a toujours été très présente pour la duchesse de Montpensier et ses enfants. Le mariage de la princesse Marie de France et du prince Gundakar de Liechtenstein avait d’ailleurs eu lieu chez les Wurtemberg.

Comme ses parents, le duc héritier était très impliqué dans la vie du land de Bade Wurtemerg soutenant diverses associations culturelles, universitaires et caritatives.