C’est devant la haute Cour de Londres que la princesse Haya de Jordanie fait sa réapparition publique après des semaines et surtout son départ avec ses deux enfants de Dubai. L’audience qui se poursuit ce mercredi concerne la garde des enfants de la princesse et de l’émir de Dubai.

La princesse réclame la tutelle des deux mineurs ainsi qu’une “mesure de protection contre des brutalités et une mesure de protection contre un mariage forcé en relation avec les enfants“. L’émir de Dubai et la sœur du roi de Jordanie ont eu deux enfants :  Jalila (11 ans) et Zayed (7 ans)

La princesse Haya est arrivée au tribunal en compagnie de son avocate Fiona Shackleton, qui avait représenté le prince de Galles lors de son divorce. Pour sa part, l’émir de Dubaï (qui n’a pas été vu sur place) est représenté par Helen Ward, qui fut l’avocate du réalisateur britannique Guy Ritchie lors de son divorce avec la chanteuse Madonna. (merci à Anne)