C’est le blog espagnol “Vanitatis” qui l’indique : le roi Juan Carlos et la reine Sophie d’Espagne ont fait le déplacement à Genève pour l’anniversaire de leur gendre Inaki Urdangarin. Si la présence de la reine Sophie n’étonne pas puisque la reine a toujours continué à garder des liens avec sa fille et son gendre malgré l’affaire Noos, celle du roi Juan Carlos surprend. En effet, l’infante et les siens n’avait pas assisté début janvier au Palais de La Zarzuela à la fête de famille organisée par le roi Juan Carlos pour ses 80 ans car Inaki n’avait pas été invité.

L’infante et sa famille se trouvaient alors à Rome où on les vit notamment à une messe au Vatican.

Selon “Vanitatis”, le roi Juan Carlos et la reine Sophie ont voyagé séparément pour se rendre en Suisse et assister à un dîner familial pour les 50 ans d’Inaki. L’infante Elena n’était pas présente en raison de ses obligations professionnelles à la fondation Mapfre. La famille d’Inaki dont sa mère Claire Liebaerts qui passe régulièrement des séjours auprès de ses petits-enfants à Genève, avait aussi fait le déplacement en Suisse.

Inaki Urdangarin est dans l’attente de ses différents recours pour ne pas purger sa condamnation à plus de 6 ans de prison ferme dans le cadre de son inculpation dans l’affaire Noos. (Copyright photo d’archives : efe – Source : Vanitatis)