A l’occasion de son mariage avec Ari Behn en la cathédrale de Trondheim, la Princesse Martha-Louise de Norvège, fille des souverains norvégiens arborait une parfaite copie du diadème de la Reine Maud.

Ce diadème de diamants et perles en forme de larmes, appartenait à la Reine Maud de Norvège, née princesse d’Angleterre qui le reçut en guise de cadeau de mariage de la part de ses parents.

En 1993, le diadème qui avait été confié au joaillier Garrad’s à Londres pour un entretien, fut dérobé. Malgré les nombreuses investigations de Scotland Yard, le diadème demeura introuvable. Il a probablement été vendu par pierres par les voleurs.

Le joaillier Garrad’s reconstitua alors une copie que la Reine Sonja porta pour la première fois en 1996. Le diadème possède en son centre un ornement de diamants qui forme en un “M” en hommage à la reine Maud. Cet ornement central peut être enlevé du diadème afin de l’alléger. C’est sous cette forme que la princesse Martha-Louise le porta le jour de ses noces.