Ce pourrait être un tatouage au creux de sa main. Mais c’est bien plutôt un cri du coeur. En tant qu’ambassadrice de “Femmes pour la paix” au sein des Nations Unis, la duchesse de Castro mène actuellement campagne pour que l’on n’oublie pas les violences faites aux femmes en ces temps de pandémie. (Merci à Bertrand Meyer et Jay)