Pour la première fois, le public pourra admirer lors de l’exposition au château de Windsor consacrée au mariage de la princesse Eugenie d’York, ce diadème en diamants et émeraudes dit diadème Greville. Il fut commandé en 1919 par Madame Greville auprès du joaillier Boucheron à Paris dans le style “kokoshnik” qui fit fureur à la Cour impériale de Russie. Madame Greville le légua en 1942 à la reine Elizabeth, épouse du roi George VI. (Copyright photo : The Royal family)