Décidément les mémoires de Cayetano Martinez de Irujo, duc d’Arjona, fils de la défunte duchesse d’Alba, font parler d’elles. Dans un entretien en marge de la promotion de son livre qui sort ce jour en librairie, Cayetano Martinez de Irujo explique qu’au milieu des années 80, sa famille avait été approchée afin de faire comprendre qu’une relation amoureuse avec l’infante Elena serait très bien vue par les souverains espagnols.

Le duc d’Arjona et l’infante Elena partageaient déjà la passion du monde équestre et la reine Sophie voyait d’un mauvais œil un rapprochement entre sa fille et le cavalier luis Alstolfi.

Selon le duc d’Arjona, l’idylle commencée par pur patriotisme, a duré 3 mois au cours desquels le roi Juan Carlos croisant la duchesse d’Albe, lui avait lâché ravi “Nous allons être une famille”.

Cette romance était jusqu’alors inconnue du grand public. Pas sûr que l’infante Elena ait apprécié ces révélations 30 ans plus tard.