C’est par décret présidentiel de 1992 qu’est donné la coup d’envoi de la réalisation du grand musée égyptien sur le plateau de Gizeh. Il se dit que le ministre de la culture de l’époque avait été vexé par les propos d’un hôte qui décrivait le musée du Caire comme “un entrepôt poussiéreux”.

Le concours d’architecture piloté par l’UNESCO, reçut pas moins de 1500 dossiers ! C’est l’architecte américain d’origine chinoise Shih-Fu Peng qui le remporta. La première pierre a été posée en 2002.

L’ouverture totale est à présent estimée pour 2020. Le musée abritera principalement tous les objets de la tombe de Toutânkhamon.