Voici l’autobiographie de Soraya, l’épouse répudiée du Shah d’Iran, celle qui fut surnommée la princesse aux yeux tristes. Qui prit le chemin de l’exil pour ne pas avoir donné d’héritier au trône d’Iran. Sa vie à la Cour et ses intrigues et puis sa nouvelle vie en quête perpétuelle du bonheur.

“Le palais des solitudes”, Soraya Esfandiary Bakhtiary, J’Ai lu, 1999