Parution du livre “Wallis, la scandaleuse. Par amour pour elle, Edouard VIII renonça au trône“. Par quel miracle Bessie Wallis Warfield, jeune américaine roturière née hors mariage et déjà deux fois divorcée, devient-elle la duchesse de Windsor ? Par amour pour elle, Édouard VIII, rencontré en 1931 lors d’une partie de chasse, renonce à son trône de roi d’Angleterre et d’empereur des Indes, créant un véritable cataclysme au sein de l’Empire britannique.

Drôle et intelligente, calculatrice et ambitieuse, soupçonnée d’entretenir des liaisons dangereuses avec le régime nazi, la duchesse de Windsor règne sur la vie parisienne de l’après-guerre pendant plus de trente ans. Avec son style singulier, Wallis la scandaleuse se met au service des plus grandes maisons de luxe – Givenchy, Goyard, Cartier ou Roger Vivier – et devient une icône de la mode et un symbole d’émancipation.

À partir d’archives inédites et après une longue enquête, Anne Sebba retrace la vie de cette femme fascinante, sulfureuse et mystérieuse qui aurait pu devenir reine. 

Anne Sebba, célèbre biographe britannique, a étudié l’histoire à l’université anglaise de King’s College, avant de travailler pour l’agence de presse Reuters comme correspondante basée à Londres et à Rome. Journaliste et écrivaine, elle est l’auteure d’une dizaine d’ouvrages consacrés à des icones féminines.”