C’est le quotidien bruxellois “La Dernière Heure” qui l’annonce aujourd’hui. La rédaction de ce journal a reçu il y a quelques jours une lettre dactylographiée indiquant que la reine Fabiola est la cible d’un attentat (à l’arbalète…) programmé pour la Fête nationale du 21 juillet prochain.

La lettre a été transmise aux autorités judiciaires et policières. On suppose qu’il s’agit d’une missive rédigée par un déséquilibré ou d’une mauvaise blague et ce dans la foulée du drame survenu à Apeldoorn aux Pays-Bas. (Copyright photo : Corbis)