(Marie) Amélie, Louise, Hélène d’Orléans voit le jour à Twickenham en Angleterre où ses parents le prince Philippe d’Orléans, comte de Paris et l’Infante Marie-Isabelle d’Orléans vivent en exil depuis la révolution de 1848. Elle grandit donc en exil à Twickenham jusqu’à l’abolition de la loi d’exil en 1871.

A l’occasion de ses fiançailles avec le prince héritier du Portugal, une sompteuse réception est organisée par le comte de Paris à l’hôtel Galliera. Le faste déployé provoquera des protestations qui seront l’un des éléments conduisant au vote d’une nouvelle loi d’exil ne frappant cette fois-ci “que” les prétendants au trône et leur héritier.

Le 22 mai 1886, à Lisbonne, la princesse Amélie d’Orléans devient la future reine du Portugal. Le couple aura 3 enfants : Luiz, Maria Anna (née prématurément et décédée à la naissance) et Manuel. Dom Carlos devient roi en 1889. La reine Amélie s’investit au niveau culturel et social. Elle fondera entre autres l’assistance nationale aux tuberculeux ou encore le Musée des Carrosses que l’on peut encore admirer de nos jours à Lisbonne. 

Le 1 février 1908, près du Palais royal de Lisbonne,  le landau royal avec à son bord le roi Carlos et la reine Amélie ainsi que leurs fils le prince héritier Luiz et le prince uanoel est victime d’un attentat. Le roi et l’héritier sont assassinés. Le prince Manuel n’aura la vie sauve que grâce à la bravoure de sa mère la reine Amélie. La souveraine fera en effet barrage avec son corps pour protéger son plus jeune fils et frappera l’un des assaillants avec son bouquet de fleurs…

Retirée au palais de Sintra, la reine Amélie assistera à l’installation du chaos politique dans le pays et à la proclamation de la république en octobre 1910. Elle rejoint alors son frère le duc d’Orléans à Twickenham avec son fils le jeune roi Manuel II. Ce dernier se marie en 1913 avec la princesse Augusta de Hohenzollern-Sigmaringen.

La reine quitte alors l’Angleterre et vient s’établir près de Versailles. En 1932, le roi Manuel décède à l’âge de 44 ans, avec lui s’éteint la branche “Saxe-Cobourg” de la Famille royale du Portugal.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, le dicateur portugais Salazar proposera à la reine de revenir au pays mais elle déclinera l’offre et restera en France. En 1945, elle revient au Portgal pour la première fois depuis 35 ans. L’une de ses visites sera consacrée à la Vierge de Fatima.

La même année, la reine Amélie porte sur les fonds baptismaux dom Duarte (aujourd’hui duc de Bragance) scellant la réconciliation entre les branches Saxe-Cobourg et Bragance.

La reine décède le 25 octobre 1951 au château de Bellevue près de Versailles. Sa dépouille sera rapatriée au Portugal afin d’être inhumée auprès de son mari et de ses fils en l’église Sao Vicente de Fora de Lisbonne. (Merci à Patricio)