Après le communiqué du prince de Naples annonçant la modification des règles de succession et instaurant l’ordre de primogéniture permettant que sa petite-fille Vittoria soit un jour à la tête de la maison royale, son cousin le duc d’Aoste n’a pas tardé à indiquer qu’il contestait cette décision non valide à ses yeux.

Le prince de Venise, de son côté, estime que le duc des Pouilles (fils du duc d’Aoste et de la princesse Claude de France) est un homme bien mais il se démarque de ses propos.

Dans un entretien au “Corriere della Serra”, le prince Aimone explique qu’il vit depuis 25 ans à Moscou où il travaille. Pour lui, l’Italie restera une répubique et il n’a eu aucun mal à lui prêter allégence lorsqu’il a effectué son service militaire.

Il estime comme ses cousins les princes de Naples et de Venise que le roi Victor Emmanuel III et la reine Elena devraient être inhumés au Panthéon à Rome.

Le prince de Venise qui se veut apaisant, déclare quant à lui que son cousin est toujours le bienvenu dans des actes solennels de la famille de Savoie.