Voici une croix émaillée que le comte de Chambord avait pour habitude de distribuer aux fidèles reçus à Frohsdorf, ce que l’on nomme un cadeau d’usage. Elle fut bénie à Lourdes, attestant de l’intime conviction du prétendant et de ses fidèles de ce que “l’Heure est à Dieu”. (Merci à Philippe Gain d’Enquin)