C’est jusqu’au 5 juin prochain que l’exposition “Joyaux de la collection Al-Thani. des grands Moghols aux maharajas” est présentée au Grand Palais à Paris. De nombreuses pièces font partie de la collection du sheikh Hamad bin Abdullah Al Thani et d’autres sont des prêts de musées et de joailliers. P

Pas moins de 230 pièces sont exposées comprenant des colliers, des bagues, des pierres précieuses, des dagues,… Parmi celles-ci, l’imposant collier ayant été créé par la maison Cartier en 1928 pour le maharadja de Patiala et restauré après avoir été retrouvé au début des années 2000. Le collier se compose de diamants, zircons, topazes, rubis synthétiques, citrine et quartz fumé, le tout monté sur platine. Il est long de 27 centimètres.

Dans l’un des espaces de l’exposition à la scénographie superbement feutrée, on trouve plusieurs créations du joaillier JAR dont cette broche en titane, diamants, cacholong blanc, saphirs, or et platine. (Copyright photos : Rmn-Grand Palais)