Vendredi dernier 6 avril 2018, le Saint Père a reçu en audience privée, dans sa bibliothèque du Vatican, Henryane de Chaponay et ses proches. Agée de 94 ans et descendante du roi Louis-Philippe, des rois des Belges et de Bavière, Madame de Chaponay n’a cessé de consacrer sa vie à lutter contre les inégalités et pour la décolonisation.

Celle que l’on surnomme “La comtesse rouge” a notamment fondé le CEDAL : Centre d’Etude du Développement en Amérique Latine. Très chaleureusement honorée et remerciée par le Pape François pour son action, Madame de Chaponay a offert au Saint Père la relique de Saint Henri II (973-1024), empereur du Saint Empire romain germanique, couronné par le pape Benoît VIII en 1014, il fut canonisé en 1146 et on le fête le 13 juillet.

Présent parmi les proches d’Henryane de Chaponay, l’expert Xavier Dufestel a remis au Pape la relique et les documents historiques l’authentifiant, ce dernier l’ayant retrouvée lors d’un inventaire des archives de la duchesse de Vendôme, née princesse Henriette de Belgique et grand-mère de Madame de Chaponay(Merci à Laurent)

Une réception fut ensuite donnée à la villa Bonaparte par l’Ambassadeur de France près le Saint Siège, M. Zeller.