Le 21 décembre 1959, Farah Diba épousait à Téhéran le Shah d’Iran. La mariée portait une création d’Yves Saint Laurent pour la maison Dior et était coiffée par Carita de Paris. La robe  était brodée de fils d’argent selon des motifs persans et décorées de strass et (fausses) perles. Son voile était retenu par un diadème de diamants créé par Harry Winston et pesant près de 2 kilos.

Comme l’impératrice Farah l’écrit dans es mémoires : “Contrairement à la tradition qui requiert que la fiancée se fasse prier et ne consente finalement qu’à la troisième demande, cette fois, l’imam n’eut pas besoin d’insister, je répondis aussitôt “oui” avec une allégresse et une fougue qui firent sourire et murmurer autour de nous.”

Le couple a eu 4 enfants : Reza (1960), Farahnaz (1963), Ali Reza (1966) et Leila (1970-2001). Le Shah est décédé en exil au Caire en 1980. (Copyright photos : Flickr)