Voici la version espagnole de la galette des rois, il s’agit du “roscon”. A Versailles à la cour du roi Louis XV, un cuisinier d’origine espagnole eut l’idée de préparer un roscon pour le jeune roi et y plaça un médaillon avec un diamant.

La tradition se perpétua ensuite. A la Cour d’Espagne, c’est sous le règne du roi Philippe V que l’on introduisit. Il s’agit d’une brioche avec des fruits confits.

Le roi Felipe et la reine Letizia d’Espagne se rendent chaque année chez Jesus Ortiz, père de la reine, pour manger en famille le roscon, moment aussi où la princesse des Asturies et sa sœur l’infante Sofia reçoivent alors leurs cadeaux de fin d’année.