En 1861, le comte de Paris, le duc de Chartres et leur oncle le prince de Joinville arrivent en Amérique en pleine guerre de Sécession, prenant le parti de Lincoln. Cet ouvrage est en fait le journal de notes du comte de Paris, extrait des archives  de la Fondation Saint Louis.

“Voyage en Amérique 1861-1862 : Un prince français dans la guerre de Sécession”, Philippe d’Orléans, Comte de Paris, Librairie Académique Perrin, 2011, 655 p.