Le joaillier Chaumet présente jusqu’au 2 juillet 2017 dans le Musée du palais de la Cité interdite à Pékin l’exposition “Splendeurs impériales. L’art de la joaillerie depuis le 18ème siècle”. Près de 300 bijoux, tableaux, dessins et objets sont présentés au public avec Henri Loyrette à la direction scientifique et Richard Peduzzi à la scénographie.

C’est dans l’aile Wu Men du Musée du palais de la Cité interdite que Chaumet a inauguré lundi après-midi cette exposition.

L’exposition s’ouvre sur une reconstitution de la place Vendôme où sont disposés 12 objets emblématiques de l’histoire du joaillier Chaumet : une boite à souvenirs datant de 1789, des bracelets de l’impératrice Marie Louise, une bague de l’impératrice Joséphine,…

Le deuxième volet de l’exposition met en avant les différents territoires d’expression du joaillier. Plusieurs diadèmes y sont exposés de même que le devant de corsage brassée de roseaux en diamants offert par Karl Lagerfeld à son amie la princesse Caroline. (Merci à Marie Françoise)