sans-titretu

Les éditions Albin-Michel publient le nouveau livre de Catherine Hermary-Vieille au beau titre à la Dumas : “D’or et de sang”. C’est la malédiction des Valois qui rythme cette fresque romanesque. Et quelle galerie de personnages ! Car les derniers rois de la Renaissance ont été violents, cruels, dégénérés, soumis à la férule de Catherine de Médicis, mère abusive, régente ambitieuse, qui tiendra jusqu’au bout un pouvoir que ses fils étaient incapables d’assumer.

François II, Charles IX, Henri III, le duc d’Anjou…tous disparaîtront dans la fleur de l’âge, assassinés, emportés par la maladie ou la folie.

C’est surtout la reine Margot qui domine ce roman qui nous plonge dans les fastes et les horreurs d’une Cour de France hantée par les espions, les empoisonnements et les spadassins, gouvernée par des fauves qui s’entre-déchireront jusqu’à la mort de leur dynastie.

“D’or et de sang. La malédiction des Valois”, Catherine Hermary-Vieille, Albin Michel, 2016, 378 p.